tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Le Fil d'Actus Un syndicat de police reproche aux associations de privilégier les « clandestins » plutôt...

Un syndicat de police reproche aux associations de privilégier les « clandestins » plutôt que les « sans-abri français »

Émission du

Quelques jours après que Médecins sans Frontières a dénoncé « des violences policières » à l’égard des migrants, Unsa Police a répliqué ce vendredi dans un communiqué. Joint par LCI, le secrétaire général a dénoncé la « spécialisation » de certaines associations dans l’aide aux migrants, au détriment des « sans-abri français ».

Le syndicat n’a pas tardé à répliquer. Dans un communiqué publié ce vendredi, l’Unsa Police est revenu sur les récentes accusations de Médecins sans frontières (MSF). Samedi dernier, l’ONG avait dénoncé « la systématisation des violences policières qui ciblent les centaines de migrants parisiens en errance dans la capitale », avant d’accuser les policiers de disperser parfois les migrants à coup de gaz lacrymogènes et de leur confisquer leurs couvertures.

Dans son communiqué, l’Uns


related_posts('no_sidebar');?>
preloader
TVL

GRATUIT
VOIR