tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Le Fil d'Actus Rapports des policiers, vidéosurveillance : comment Théo a été interpellé

Rapports des policiers, vidéosurveillance : comment Théo a été interpellé

Émission du

Que s’est-il passé le 2 février au soir, dans la cité des 3 000 à Aulnay-sous-Bois ? Selon Théo L., les policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) l’ont frappé alors qu’il était contre un mur, « tranquillement ». Le jeune homme, qui a porté plainte pour viol, dénonce un passage à tabac, des insultes racistes et surtout le fait qu’un des policiers lui a enfoncé volontairement une matraque dans l’anus. Hospitalisé, une blessure de 10 cm dans la zone rectale a été constatée et le jeune homme a eu une incapacité totale de travail de 60 jours.

Reste que, quelques heures à peine après l’intervention, et alors que Théo L. n’a pas porté plainte, la version des policiers consignée dans un procès-verbal est tout autre. Selon le policier incriminé pour les faits les plus graves – il a été mis en examen pour viol alors que ses trois collègues le sont pour violences volontaires –, Théo L. s’est interposé violemment alors que l’unité procédait à l’interpellation d’un dealer. Leque


related_posts('no_sidebar');?>
preloader
TVL

GRATUIT
VOIR