tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Livres Robert Redeker : Les Sentinelles d’humanité

Robert Redeker : Les Sentinelles d’humanité

24,90 (port compris)

Dans la crise de civilisation où nous sommes entrés, les figures du héros et du saint semblent faire l’objet d’une nouvelle attente. Si la philosophie commence avec l’étonnement, il y a là matière à méditer. De fait, héroïsme et sainteté sont des besoins collectifs et personnels – mais pourquoi ? Quelle est la réalité de ces deux conduites ? En quoi se séparent-elles et en quoi fusionnent-elles ? Pourquoi ont-elles été à ce point dévaluées ? Ces êtres d’exception n’ont rien à voir avec le surhomme ou le transhumain. Ils ne constituent pas des fuites hors de l’humanité. Ils nous rappellent ce que nous sommes – autre chose que des animaux et des machines – et nous appellent à vivre en conséquence. Ils sont paradoxalement les gardiens de notre finitude.

Né en 1954, Robert Redeker est agrégé de philosophie. Collaborant à plusieurs périodiques, il a notamment publié : Le Déshumain ; Nouvelles Figures de l’homme ; Egobody ; L’Emprise sportive ; L’Éclipse de la mort ; L’École fantôme. Il fut pendant quinze ans, à l’appel de Claude Lanzmann, membre du comité de rédaction des Temps Modernes. Ses livres sont traduits en plusieurs langues étrangères.

Catégorie :

Description

Dans la crise de civilisation où nous sommes entrés, les figures du héros et du saint semblent faire l’objet d’une nouvelle attente. Si la philosophie commence avec l’étonnement, il y a là matière à méditer. De fait, héroïsme et sainteté sont des besoins collectifs et personnels – mais pourquoi ? Quelle est la réalité de ces deux conduites ? En quoi se séparent-elles et en quoi fusionnent-elles ? Pourquoi ont-elles été à ce point dévaluées ? Ces êtres d’exception n’ont rien à voir avec le surhomme ou le transhumain. Ils ne constituent pas des fuites hors de l’humanité. Ils nous rappellent ce que nous sommes – autre chose que des animaux et des machines – et nous appellent à vivre en conséquence. Ils sont paradoxalement les gardiens de notre finitude.

Né en 1954, Robert Redeker est agrégé de philosophie. Collaborant à plusieurs périodiques, il a notamment publié : Le Déshumain ; Nouvelles Figures de l’homme ; Egobody ; L’Emprise sportive ; L’Éclipse de la mort ; L’École fantôme. Il fut pendant quinze ans, à l’appel de Claude Lanzmann, membre du comité de rédaction des Temps Modernes. Ses livres sont traduits en plusieurs langues étrangères.

preloader