tvlibertés : nous c'est vous
Accueil LIVRES Livres distribués par GUETTIER Nicolas Vidal : Médias, le grand errement

Nicolas Vidal : Médias, le grand errement

14,95

Dans Médias, le grand errement, Nicolas Vidal cherche à analyser la raison d’être de la défiance d’une grande partie des Français à l’égard des médias dans leur ensemble et la responsabilité de son interprofession dans ce domaine.

Il cherche à évaluer le déficit de côte d’amour ou de crédibilité des supports d’information qui constitue un symptôme inquiétant pour la démocratie.

Il stigmatise la chimère de l’innovation, le mythe d’une mutation forcenée de la forme qui est censée s’adapter aux nouvelles modes et aux nouveaux modes de communication. Il déplore la désagrégation des contenus de qualité, la perte de sens et la raréfaction, la désaffection des lecteurs.

Les récents conflits sociaux, tant ceux engendrés par les gilets jaunes que ceux qui accompagnent la réforme des retraites révèlent des antagonismes très forts entre la grande presse nationale parisienne et la France des territoires.

Certains médias auraient-ils succombé aux sirènes de l’endogamie et de l’entre-soi, laissant à l’écart de l’information une grande partie des Français ?
Faut-il aller jusqu’à incriminer une presse dogmatique et doctrinaire, en proie aux idéologies, et qui se serait déconnectée d’une France périphérique qu’elle aurait méprisé? Nicolas Vidal cherche à décrypter ce grand errement et mettre en garde contre ses conséquences.

Liens vers l’émission : https://www.tvlibertes.com/zoom-nicolas-vidal-medias-mainstream-le-grand-errement

YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=b9KHQxNVUlI

Description

Dans Médias, le grand errement, Nicolas Vidal cherche à analyser la raison d’être de la défiance d’une grande partie des Français à l’égard des médias dans leur ensemble et la responsabilité de son interprofession dans ce domaine.

Il cherche à évaluer le déficit de côte d’amour ou de crédibilité des supports d’information qui constitue un symptôme inquiétant pour la démocratie.

Il stigmatise la chimère de l’innovation, le mythe d’une mutation forcenée de la forme qui est censée s’adapter aux nouvelles modes et aux nouveaux modes de communication. Il déplore la désagrégation des contenus de qualité, la perte de sens et la raréfaction, la désaffection des lecteurs.

Les récents conflits sociaux, tant ceux engendrés par les gilets jaunes que ceux qui accompagnent la réforme des retraites révèlent des antagonismes très forts entre la grande presse nationale parisienne et la France des territoires.

Certains médias auraient-ils succombé aux sirènes de l’endogamie et de l’entre-soi, laissant à l’écart de l’information une grande partie des Français ?
Faut-il aller jusqu’à incriminer une presse dogmatique et doctrinaire, en proie aux idéologies, et qui se serait déconnectée d’une France périphérique qu’elle aurait méprisé? Nicolas Vidal cherche à décrypter ce grand errement et mettre en garde contre ses conséquences.

Liens vers l’émission : https://www.tvlibertes.com/zoom-nicolas-vidal-medias-mainstream-le-grand-errement

YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=b9KHQxNVUlI

preloader
TVL

GRATUIT
VOIR