fbpx
tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Livres Maxime Brunerie : Même pas mal !

Maxime Brunerie : Même pas mal !

14,00 (port compris)

Encore lui ? Oui, encore moi, Maxime Brunerie pour vous servir : ex-nazillon, ex-déséquilibré, ex-taulard…Depuis mes sept ans passés à l’ombre, j’ai pris goût à la lumière.La lumière du jour, la lumière des femmes et celles, plus artificielles, de Paris.Moi, le fanatique, l’emmuré vivant, le tricard unanimement rejeté, le frustré qui macérait ses fantasmes poisseux au fond d’une cellule, je me suis payé le luxe d’inverser mon destin de possédé pour épouser la légèreté.Je me suis enivré de nuits, de fêtes et de filles, passant bien volontiers de l’extrémisme de droite aux invertis de la Rive gauche,du Quartier latin à la verte Irlande, et des rames du RER au volant d’une Jaguar décapotable.« Réinsertion » dîtes vous ? Non, résurrection !Et tant pis pour ceux qui me suggéraient le profil bas, contrition et discrétion.Entre traîner mon passé comme un boulet et écrire mon présent comme un roman, j’ai vite tranché !

Catégorie :

Description

Encore lui ? Oui, encore moi, Maxime Brunerie pour vous servir : ex-nazillon, ex-déséquilibré, ex-taulard…Depuis mes sept ans passés à l’ombre, j’ai pris goût à la lumière.La lumière du jour, la lumière des femmes et celles, plus artificielles, de Paris.Moi, le fanatique, l’emmuré vivant, le tricard unanimement rejeté, le frustré qui macérait ses fantasmes poisseux au fond d’une cellule, je me suis payé le luxe d’inverser mon destin de possédé pour épouser la légèreté.Je me suis enivré de nuits, de fêtes et de filles, passant bien volontiers de l’extrémisme de droite aux invertis de la Rive gauche,du Quartier latin à la verte Irlande, et des rames du RER au volant d’une Jaguar décapotable.« Réinsertion » dîtes vous ? Non, résurrection !Et tant pis pour ceux qui me suggéraient le profil bas, contrition et discrétion.Entre traîner mon passé comme un boulet et écrire mon présent comme un roman, j’ai vite tranché !

preloader