tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Livres Jean-Philippe Delsol : Éloge de l’inégalité

Jean-Philippe Delsol : Éloge de l’inégalité

24,50 (port compris)

Il y a de la provocation bien sûr dans le titre de ce livre, comme Jean-Philippe Delsol Érasme en avait usé dans son Éloge de la Folie. Il s agit de s insurger contre cette doxa contemporaine qui voudrait que l égalité soit la mesure de toute chose. Pire, seul prévaudrait désormais l égalitarisme au point de ne plus vouloir considérer les personnes dans leur identité et leurs différences, mais dans leur conformité à un modèle commun, toutes semblables sans distinction de valeur. L égalité est devenue l obsession maladive de notre monde tandis que la jalousie ordinaire le taraude pour faire de l inégalité son bouc émissaire préféré.

L égalité est la même promesse confiée à chacun de pouvoir trouver sa voie librement. Et cette liberté permet ainsi à chacun de bâtir son identité singulière et inégale. Mieux vaut une certaine inégalité qui ré-enchante l humanité plutôt que la grisaille morne et volontiers violente de l égalité imposée. Le combat éternel des hommes est de trouver un juste milieu, comme le remarquait déjà Montesquieu en soulignant que « le principe de la démocratie se corrompt, non seulement lorsqu on perd l esprit d égalité, mais encore quand on prend l esprit d égalité extrême ».

Catégorie :

Description

Il y a de la provocation bien sûr dans le titre de ce livre, comme Jean-Philippe Delsol Érasme en avait usé dans son Éloge de la Folie. Il s agit de s insurger contre cette doxa contemporaine qui voudrait que l égalité soit la mesure de toute chose. Pire, seul prévaudrait désormais l égalitarisme au point de ne plus vouloir considérer les personnes dans leur identité et leurs différences, mais dans leur conformité à un modèle commun, toutes semblables sans distinction de valeur. L égalité est devenue l obsession maladive de notre monde tandis que la jalousie ordinaire le taraude pour faire de l inégalité son bouc émissaire préféré.

L égalité est la même promesse confiée à chacun de pouvoir trouver sa voie librement. Et cette liberté permet ainsi à chacun de bâtir son identité singulière et inégale. Mieux vaut une certaine inégalité qui ré-enchante l humanité plutôt que la grisaille morne et volontiers violente de l égalité imposée. Le combat éternel des hommes est de trouver un juste milieu, comme le remarquait déjà Montesquieu en soulignant que « le principe de la démocratie se corrompt, non seulement lorsqu on perd l esprit d égalité, mais encore quand on prend l esprit d égalité extrême ».

preloader