tvlibertés : nous c'est vous
Accueil LIVRE Hervé Blumenfeld, Philippe Montillet, Pierre Pinon, Jean-Eudes Tilloy : Les environs de Paris

Hervé Blumenfeld, Philippe Montillet, Pierre Pinon, Jean-Eudes Tilloy : Les environs de Paris

43,00 (port compris)

Alors que les Franciliens subissent leur appartenance à une région qui semble toute droite sortie de l’imagination des urbanistes et des politiques des XXe et XXIe siècles, ce magnifique Atlas raconte l’histoire ancienne de la région Île-de-France, appelée comme telle depuis le XVIe siècle et cartographiée par les plus grands savants.

Il n’existait pas d’atlas des cartes des environs de Paris. Cette situation est d’autant plus troublante que, depuis quelques années, chacun a pris conscience des enjeux, politiques, sociaux et économiques, que représente ce vaste territoire, qu’il prenne le nom de région Île-de-France, de banlieue de Paris, de Grand Paris ou encore de Métropole du Grand Paris.
L’intérêt de la publication de cet ensemble cartographique est donc évident, aussi bien pour les professionnels de l’urbanisme que pour les historiens et les politiques et pour le grand public. Les premiers y trouveront une matière à réflexion inédite, et évidemment importante pour les travaux qu’ils mènent actuellement autour des enjeux de la région parisienne. Les seconds pourront y retrouver les étapes concrètes de la construction physique de la région (passage du rural à l’urbain, développement des axes structurants, aménagement volontariste du territoire, développement des réseaux de transport en commun, etc.).
Le grand public, enfin, découvrira un ensemble cartographique de toute beauté qui n’a rien à envier à la beauté des plans de Paris. Il pourra surtout y trouver ses propres repères et sonder les éléments d’inscription de l’identité francilienne, forgée en termes géographiques depuis la fi n du XVIe siècle. Cette série cartographique aidera tous les lecteurs à mesurer le perpétuel dialogue entre la ville et son environnement.

Catégorie :

Description

Alors que les Franciliens subissent leur appartenance à une région qui semble toute droite sortie de l’imagination des urbanistes et des politiques des XXe et XXIe siècles, ce magnifique Atlas raconte l’histoire ancienne de la région Île-de-France, appelée comme telle depuis le XVIe siècle et cartographiée par les plus grands savants.

Il n’existait pas d’atlas des cartes des environs de Paris. Cette situation est d’autant plus troublante que, depuis quelques années, chacun a pris conscience des enjeux, politiques, sociaux et économiques, que représente ce vaste territoire, qu’il prenne le nom de région Île-de-France, de banlieue de Paris, de Grand Paris ou encore de Métropole du Grand Paris.
L’intérêt de la publication de cet ensemble cartographique est donc évident, aussi bien pour les professionnels de l’urbanisme que pour les historiens et les politiques et pour le grand public. Les premiers y trouveront une matière à réflexion inédite, et évidemment importante pour les travaux qu’ils mènent actuellement autour des enjeux de la région parisienne. Les seconds pourront y retrouver les étapes concrètes de la construction physique de la région (passage du rural à l’urbain, développement des axes structurants, aménagement volontariste du territoire, développement des réseaux de transport en commun, etc.).
Le grand public, enfin, découvrira un ensemble cartographique de toute beauté qui n’a rien à envier à la beauté des plans de Paris. Il pourra surtout y trouver ses propres repères et sonder les éléments d’inscription de l’identité francilienne, forgée en termes géographiques depuis la fi n du XVIe siècle. Cette série cartographique aidera tous les lecteurs à mesurer le perpétuel dialogue entre la ville et son environnement.