tvlibertés : nous c'est vous
Accueil LIVRES Livres distribués par GUETTIER Guy Augé : Succession de France et règle de nationalité

Guy Augé : Succession de France et règle de nationalité

25,00

AUTEUR Guy Augé (1938-1994), docteur en droit, diplômé en science politique et licencié ès-lettres, maître de conférences à l’université de Paris II, est un spécialiste reconnu de l’histoire du droit, des institutions et des idées politiques. Par ses nombreux travaux et ceux, innombrables, qu’il a suscités, il est unanimement considéré comme le meilleur connaisseur du légitimisme contemporain, et son plus fin et rigoureux historien. SOMMAIRE Préface de Jean-Louis Harouel ; Avant-propos de Guy Augé Chap. 1. La pièce maîtresse de l’argumentation orléaniste 1. L’autre argument orléaniste : les renonciations d’Utrecht 2. La thèse du « vice de pérégrinité » et ses différents aspects Chap. 2. Règle de nationalité ou loi de sanguinité ? 1. L’avènement de Hugues Capet et la règle de nationalité 2. Les fondements du principe de masculinité 3. Du prétendu « vice de pérégrinité » ou « droit d’aubaine politique » 4. L’objection des lettres patentes de naturalité 5. Les Bourbons d’Espagne devant l’opinion publique française au XVIIIe siècle Chap. 3. L’aspect politique et sentimental 1. L’estompage du droit traditionnel au cours du XIXe siècle 2. Maintien et continuité d’une tradition légitimiste authentique a. Témoignages divers antérieurs à la mort du comte de Chambord. b. La presse et la légitimité avant 1883 (sondages). c. L’opinion du comte de Chambord. d. La persistance du légitimisme pur après Henri V. e. Les princes de Bourbon-Anjou et laFrance. 3. Contradictions orléanistes Conclusion générale ; Postface de Guy Augé ; Postface de Franck Bouscau Annexes 1. Une consultation juridique pour Don Carlos en 1843 2. Succession par primogéniture depuis 1883 : les chefs de la Maison de Bourbon ou rois de France de droit 3. Les prétendants de la branche d’Orléans depuis 1830 Orientation bibliographique ; Schéma généalogique de la succession de France

Description

AUTEUR Guy Augé (1938-1994), docteur en droit, diplômé en science politique et licencié ès-lettres, maître de conférences à l’université de Paris II, est un spécialiste reconnu de l’histoire du droit, des institutions et des idées politiques. Par ses nombreux travaux et ceux, innombrables, qu’il a suscités, il est unanimement considéré comme le meilleur connaisseur du légitimisme contemporain, et son plus fin et rigoureux historien. SOMMAIRE Préface de Jean-Louis Harouel ; Avant-propos de Guy Augé Chap. 1. La pièce maîtresse de l’argumentation orléaniste 1. L’autre argument orléaniste : les renonciations d’Utrecht 2. La thèse du « vice de pérégrinité » et ses différents aspects Chap. 2. Règle de nationalité ou loi de sanguinité ? 1. L’avènement de Hugues Capet et la règle de nationalité 2. Les fondements du principe de masculinité 3. Du prétendu « vice de pérégrinité » ou « droit d’aubaine politique » 4. L’objection des lettres patentes de naturalité 5. Les Bourbons d’Espagne devant l’opinion publique française au XVIIIe siècle Chap. 3. L’aspect politique et sentimental 1. L’estompage du droit traditionnel au cours du XIXe siècle 2. Maintien et continuité d’une tradition légitimiste authentique a. Témoignages divers antérieurs à la mort du comte de Chambord. b. La presse et la légitimité avant 1883 (sondages). c. L’opinion du comte de Chambord. d. La persistance du légitimisme pur après Henri V. e. Les princes de Bourbon-Anjou et laFrance. 3. Contradictions orléanistes Conclusion générale ; Postface de Guy Augé ; Postface de Franck Bouscau Annexes 1. Une consultation juridique pour Don Carlos en 1843 2. Succession par primogéniture depuis 1883 : les chefs de la Maison de Bourbon ou rois de France de droit 3. Les prétendants de la branche d’Orléans depuis 1830 Orientation bibliographique ; Schéma généalogique de la succession de France

preloader
TVL

GRATUIT
VOIR