fbpx
tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Politique Eco POLITIQUE ET ECO N° 112: REPENSER LE DISCOURS DOMINANT SUR LA MONNAIE...

POLITIQUE ET ECO N° 112: REPENSER LE DISCOURS DOMINANT SUR LA MONNAIE ET LES BANQUES

489

Olivier Pichon et Valérie Bugault reçoivent Jean Rémy, ancien banquier, il a travaillé dans la banque à l’étranger, spécialiste de mathématiques comptables, aujourd’hui bénévole à la NEF seule banque éthique en France.

1. De la banque éthique à la définition de la monnaie.
– La Nef 🙁 siège Vaulx en Vélin) trois objectifs, le financement des énergies durables, de l’agriculture biologique et du secteur culturel.
– Ne spécule pas et publie tous les emplois de l’argent collectée.
– Approche nouvelle d’une définition de la monnaie : un actif/passif.
– Les opérations de marché des changes une contradiction avec la double nature de la monnaie.
– Quand la monnaie devient marchandise sous l’effet du marché des changes.
– L’invention des produits dérivés.
– Quand la Deutsche Bank perd le modèle rhénan et tombe sous la coupe des traders, 70000 milliards d’euros de produits dérivés !
– La fable du troc, la monnaie plus ancienne.

2. La monnaie, une affaire d’être ensemble et non d’avoir.
– Un peu d’histoire, de Sumer à l’Indus : une norme internationale précoce.
– L’étymologie de monnaie en débat. Les manuels d’enseignement en question.
– Une fonction collective, la


related_posts('no_sidebar');?>
preloader