tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Politique Eco Politique & Eco n°305 avec Pierre Jovanovic : quand la planète financière...

Politique & Eco n°305 avec Pierre Jovanovic : quand la planète financière se noie dans la fausse monnaie

Émission du

Ultimes conséquences de la planche à billet, les banques en situation précaire, l’or acheté en masse par les états et voilà l’inflation qui pointe.
Olivier Pichon reçoit Pierre Jovanovic pour sa revue de presse internationale financière et monétaire.

DES TRILLIARDS DE FAUSSE MONNAIE ONT ETE IMPRIMES DEPUIS L’EXPLOSION DU 29 SEPTEMBRE 2008

« On voit parfaitement que les banquiers centraux sont devenus fous, et que cela va obligatoirement se terminer dans une méga-catastrophe . De plus, tout cet argent n’a profité qu’aux ultra-riches ».

On observe, par ailleurs, une véritable frénésie d’achat d’or par les Banques Centrales, ce qui montre à nouveau l’incroyable instabilité du système financier mondial, totalement noyé par les trilliards de fausses monnaies imprimées depuis 2008. Par l’effet de rachat des actifs aux banques commerciales, Holger Zschaepitz a constaté, qu’à la mi-juin 2021, le bilan de la BCE a atteint les 80% du PIB de l’Euro zone ! Et pendant ce temps Emmanuel Macron veut donner l’or de la France aux Etats-Unis et à l’Afrique !

Fragilisées, les banques, surtout en Europe, n’en continuent pas moins à tricher. L’Union Européenne a prononcé une amende de 172, 4 millions d’euros contre UBS, 129,5 millions contre Nomura et 69,4 millions contre UniCredit. Ces trois établissements sont les seuls à écoper d’une sanction financière, même si la Commission européenne a constaté que 7 banques s’étaient entendues pendant plusieurs années afin de fausser la concurrence sur le marché obligataire.

Les clients sont les premières victimes parmi les nombreux exemples l’affaire Pouzin. Le génial inventeur s’est vu dépouillé par les banques, tandis qu’un azuréen a découvert que son livret d’épargne a été clôturé et que son argent avait disparu. D’autres banques s’effacent tout simplement et ferment leurs agences ou les vendent comme HSBC, LCL. La presse américaine annonce la perte de 200.000 postes dans le secteur bancaire au cours des 10 prochaines années.

Pour parfaire le tout, l’inflation commence logiquement à poindre.


related_posts('no_sidebar');?>
preloader
TVL

GRATUIT
VOIR