fbpx
tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Politique Eco Politique & Éco n°208 : La France championne du monde… des impôts...

Politique & Éco n°208 : La France championne du monde… des impôts !

878

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Eudes Baufreton, délégué général de CONTRIBUABLES ASSOCIES.

1) Contribuables associés, indépendante et non subventionnée

– La part des subventions dans la dépense publique : 45 milliards
– Contribuables Associés : plus de 350 000 adhérents sur tout le territoire national
– Un fonctionnement rigoureux sur les dépenses publiques, le problème des sources
– La revue Contribuables Associés et son rédacteur en chef J-B Léon
– L’indispensable réinformation fiscale
– Exemple : le coût de l’immigration, un cul de sac pour les migrants !
– L’exil économique plus que l’exil fiscal
– La France vit au dessus de ses moyens
– Le modèle allemand en question
– L’AME
– Que fait le parlement ? Fonction première : le contrôle de la dépense publique

2) Contribuables Associés : moyens et résultats

– Etat des lieux des forces en présence
– 58% des Français ne payent pas l’impôt sur le revenu
– Ceux qui ne payent pas sont demandeur de plus de dépenses
– La réduction de la taxe d’habitation réduit encore le nombre de « contributeurs »
– Le cercle vicieux de la fiscalité : 6 millions de fonctionnaires, 600 000 élus, 21% des actifs, trop de monde dépend de l’Etat, donc des politiques
– Clientélisme, achat de votes, l’Etat dealer assure la continuité de sa survie
– La haute fonction publique et les rémunérations exorbitantes d’une caste, l’exemple de Toubon 30 000 euros par mois pour quels risques ?
– Rédaction par CA de texte de lois contre les abus, l’impossible vote parlementaire
– La victoire de Contribuables associés contre la réserve parlementaire, scandaleuse pratique de financement des amis ou des votes
– Pétition pour une enquête sur le dérapage des coûts des investissements publics, exemple la canopée des Halles prix multiplié par 7
– Crise de la représentation, réforme de la fonction publique

3) Gilets Jaunes et fiscalité

– Tout le monde paye les impôts indirects, l’escroquerie du réchauffement climatique et le prix du carburant
– L’écologie un bon prétexte pour dissimuler la fuite en avant dans le fiscalisme
– L’incapacité de Macron à réduire les dépenses malgré les promesses de campagne
– Légitime protestation des Gilets Jaunes, mais il est trop tard pour réformer, Macron aurait dû le faire dès le premier jour de son mandat
– Le vrai gisement de richesse : la réduction de la dépense publique (57% du PIB)
– L’Etat dévore la substance de la France, le problème des cotisations sociales
– Plus values fiscales plus values d’activité (R. Bourgine) une sentence toujours aussi vraie
– Le coût de l’UE, pertes 5 milliards €
– Démocratie représentative et démocratie participative le cas de la Suisse

Conclusion : mettre fin au cercle vicieux de la fiscalité la seule voie possible du renouveau


related_posts('no_sidebar');?>
preloader