tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Passé Présent Passé-Présent n°263 – Les raisons profondes de la défaite française de 1940

Passé-Présent n°263 – Les raisons profondes de la défaite française de 1940

1693

Les origines lointaines du désastre de 1940

Philippe Conrad inaugure aujourd’hui un cycle d’émissions thématiques dont le but est d’analyser les causes profondes qui ont conduit la France à la catastrophe de mai-juin 1940.
L’historien dissèque les données, autres que militaires, qui ont généré cet effondrement, notamment la succession d’erreurs politiques, stratégiques, diplomatiques qui ont jalonné l’histoire d’une nation pourtant sortie vainqueur, vingt-deux ans plus tôt, d’un premier conflit mondial.

La vie pathétique de Philippe-Ignace Semmelweiss

Le choix judicieux des personnalités choisies par Anne Sicard lui permet de nous intéresser, cette fois, à la vie du Docteur hongrois Philippe-Ignace Semmelweiss (1818-1865) qui s’est heurté à l’hostilité des institutions médicales du XIXè siècle, alors qu’il avait indiqué les moyens prophylactiques que ses confrères devaient prendre contre l’infection puerpérale, et ce avec une telle précision que l’antiseptie moderne n’a rien eu à ajouter aux règles qu’il avait prescrites.
Semmelweis a connu, en 1924, une résurrection sous une forme médico-llittéraire grâce à Louis Destouches, puisque la thèse de doctorat du futur Louis-Ferdinand Céline s’intitulait « La vie et l’oeuvre de Semmelweis ».


related_posts('no_sidebar');?>
preloader