fbpx
tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Focus Marian Charukiewicz : un agent polonais en lutte contre l’occupation soviétique

Marian Charukiewicz : un agent polonais en lutte contre l’occupation soviétique

443

Rares sont les anciens membres de la SB polonaise (Służba Bezpieczeństwa, « Service de sécurité »), l’ancienne police politique communiste en Pologne, à avoir été décorés après le changement de régime. Marian Charukiewicz en fait partie.

Et pour cause, Charukiewicz a toujours nourri des sentiments patriotiques hostiles à la réduction de la Pologne à l’état de pays satellite de la Russie soviétique. Pour justifier ses sentiments antirusses, ce partisan du maréchal Piłsudski avait adopté le masque du vrai communiste, péchant par idéalisme. Ce capitaine de la SB affecté à la région de Wrocław, membre du Parti communiste et chargé de la surveillance de l’Église puis de Solidarność jusqu’à la promulgation de la loi martiale par le général Jaruzelski en 1981, avait créé un véritable réseau d’agents collaborant avec les gens qu’il était censé surveiller.

Soupçonné à plusieurs reprises puis finalement expulsé de la SB en 1981, brièvement interné en hôpital psychiatrique et diagnostiqué schizophrène par le régime, il continua ensuite, une fois libéré, à soutenir la dissidence en mettant à profit ses contacts au sein de la police politique.


related_posts('no_sidebar');?>
preloader