tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Le Journal Macron drague les banlieues – Journal du vendredi 31 mars 2017

Macron drague les banlieues – Journal du vendredi 31 mars 2017

Émission du

Au sommaire de ce journal du vendredi 31 mars 2017 : 1) Politique / Le gouvernement à genou en Guyane ; 2) Société / Les Français toujours accusés de racisme ; 3) Économie / L’économie américaine stimulée par Trump ? 4) Sciences / Mars, le rêve terrien ; 5) L’actualité en bref.

En marche vers le clientélisme. Jeudi, Emmanuel Macron était à Saint-Denis. Comme expliqué dans son communiqué, l’ancien banquier allait à la rencontre d’une centaine de JE CITE “personnes au parcours remarquable issues de quartier populaire”. L’occasion de s’assurer un électorat avec des éléments de langage recyclé…

“J’ai un ennemi, c’est l’assignation à résidence”. Une phrase qui en rappelle une autre… prononcée également dans le contexte présidentiel… il y a 5 ans… ça vous dit quelque chose?

He oui, décidément, le banquier Rothschild endosse bien Emmanuel Hollande, son nouveau nom prononcé par François Fillon jeudi. En effet, après le rapprochement de Manuels Valls vers le mouvement en Marche, il est bien difficile de ne pas voir le gendre idéal en marche comme le digne successeur de François Hollande. D’ailleurs, à ce titre, le déplacement d’Emmanuel Macron a saint-Denis en banlieue parisienne n’a pas démérité… Les efforts pour employer les vieilles méthodes clientélistes de la gauche dans les quartiers défavorisés étaient à l’honneur. S’affichant comme opposant premier au Front National en voulant lutter contre la pauvreté, Macron a joué de la mandoline égalitariste devant un public conquis… mais trié sur le volet.

Macron n’en était pas à son coup d’essai. Le banquier s’était déjà astreint


related_posts('no_sidebar');?>
preloader