tvlibertés : nous c'est vous

INFO EN CONTINU

Décidément, Libération n’en finit pas avec les causes victimaires que le futur jugera comme des trahisons honteuses, comme au sujet de la pédophilie dont le journal se fit l’ardent défenseur autrefois. Aujourd’hui, ce que Libération aime ce sont les racistes noirs et ce qu’il déteste ce sont les Européens blancs. Première partie : cliquez ici.

Laurent Joffrin insiste dans son éditorial : la République française proclame l’égalité mais ne l’applique pas dans les faits, évoquant les discriminations concernant les logements ou les embauches, les contrôles au faciès ou la misogynie. Cependant, l’éditorial omet un pan très important de ces discriminations et beaucoup de réalités : si les contrôles se font au faciès c’est parce que la majorité des délinquants appartient à des ethnies clairement déterminées ; la discrimination au logement se fait dans tous les sens, de même en ce qui concerne les emplois : qui a déjà vu un Français de souche embauché dans un kebab ? Quant aux idées opposées de celles de Joffrin, elles ont été quarante ans durant interdites d’expression en France, pas toujours par la loi mais dans les faits par la censure des médias de grand chemin.

De manière objective, il est même, tout au contraire de Joffrin, possible d’affirmer que la France est une terre d’égalité : aucun pays dans le monde n’accueille autant d’individus dans de telles conditions d’aides sur tous les plans, de l’éducation à la santé en passant par l’apprentissage de la langue, l’aide à trouver, justement, emplois et logements (…)

(…) Lire la suite sur L’Observatoire du Journalisme

Dans un rapport interne que Le Parisien dévoile en exclusivité, les soldats du feu regrettent de n’avoir été plus mis à contribution face au virus, et fustigent une gestion trop centralisée et inefficace. La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France dénonce une « gestion de crise éloignée des principes fondamentaux » dans le cadre de la lutte contre le coronavirus Covid-19.

Le président algérien, Abedlmadjid Tebboune, a annoncé qu’Alger souhaitait de nouveaux gestes d’apaisement de la part de la France au sujet de la colonisation, et notamment des excuses afin d’améliorer les relations entre les pays, tout en rappelant que plus de six millions d’Algériens vivent dans l’Hexagone.

«On a déjà reçu des demi-excuses. Il faut faire un autre pas (…) On le souhaite», a déclaré samedi 4 juillet le président algérien Abdelmadjid Tebboune, lors d’une interview à la chaîne internationale France 24, concernant d’éventuelles excuses de la France pour la colonisation de l’Algérie. «Cela va permettre d’apaiser le climat et le rendre plus serein pour des relations économiques, pour des relations culturelles, pour des relations de voisinage», poursuit-il en rappelant que plus de 6 millions d’Algériens vivent en France et qu’ils «peuvent emmener quelque chose là-bas et ici».

«Je trouve qu’avec le président Macron nous pouvons aller loin dans l’apaisement, dans le règlement du problème de la mémoire», estime le président Tebboune.

«C’est quelqu’un de très honnête, qui veut apaiser la situation (…) et permettre à nos relations de retrouver leur niveau naturel», a-t-il poursuivi, le qualifiant aussi de «très sincère», «très propre du point de vue historique». […]

Le Point via FDS

Les ingénieurs de Twitter travaillent depuis janvier sur un effort interne pour remplacer le langage de programmation problématique mais banal comme «master» et «slave». CNET signalé. Cela fait partie d’un effort plus large parmi les développeurs open source qui ont travaillé pour supprimer les références à l’esclavage de la communauté de programmation.
[…]

45secondes via Fdesouche

Dans la soirée du samedi 4 juillet à Paris, le plus jeune colistier du nouveau maire PS de Saint-Ouen, Karim Bouamrane, a été de nouveau interpellé par la police. Cette fois, pour possession de 50 grammes de cannabis.

Un simple rappel à la loi n’a apparemment pas servi de leçon à Zakaria Zigh. Le plus jeune colistier du nouveau maire PS de Saint-Ouen, Karim Bouamrane, a récidivé à peine deux jours après son interpellation sur un scooter volé. Selon les informations de France 3, Zakaria Zigh a été contrôlé sous le pont Alexandre-III à Paris samedi 4 juillet aux alentours de 21h30. Le jeune homme de 19 ans était en train de « rouler un joint » et avait en sa possession 50 grammes de cannabis.

(…) Valeurs actuelles

Selon CNews, la liste des ministres a été arrêtée et devrait être dévoilée dans la journée. Quelques heures après l’officialisation de sa nomination, le nouveau Premier ministre Jean Castex avait indiqué qu’il entendait faire «tout pour » former son gouvernement avant lundi avec le chef de l’Etat.

JMMorandini

Réalisée il y a deux semaines à peine sur un mur de la ville de Stains (Seine-Saint-Denis), une fresque en hommage à George Floyd et Adama Traoré, qui dénonce «le racisme et les violences policières», a été recouverte des mots «extorsion» et «stop aux Traoré».

RT

Après les manifestations antiracistes à Paris, la Ligue de défense noire africaine ne dit pas son dernier mot. Elle veut cette fois, la dissolution de l’Eglise catholique en guise de “réparations”.

(…) C’est dans un second tweet que la Ligue de défense noire africaine, qui assure « défendre les droits des Afrodescendants et des Africains », affiche réellement ses intentions. « Mais bientôt viendra le jour où la LDNA obtiendra des réparations justes pour toutes les atrocités commises et permises par la France, sur nos ancêtres », commence-t-elle. Ce groupuscule ultra-black le planifie déjà : « Même le Vatican, l’Eglise catholique, devra passer à la caisse et être dissoute après le paiement des réparations », espère-t-il.

Valeurs actuelles

preloader