fbpx
tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Les Essentiels - Extraits La République en marche a déjà du plomb dans l’aile – Extrais...

La République en marche a déjà du plomb dans l’aile – Extrais du JT du vendredi 12 mai

368

Et avant même la passation de pouvoir, la République en marche a déjà du plomb dans l’aile. Il n’aura pas fallu attendre de connaître l’intégralité des investitures du parti d’Emmanuel Macron pour que ça rue dans les brancards… Entre François Bayrou et les nombreux déçus… les couacs s’enchainent.

Après l’arroseur arrosé, le traître trahi… François Bayrou fulmine. L’accord qu’il pensait avoir établi avec Emmanuel Macron avant le 1er tour de la présidentielle semble avoir été détricoté par son copain banquier… Selon le maire de Pau, un quart des circonscriptions devait être donné au Modem… soit 120… Une proportion correspondant selon Bayrou aux pourcentages de voix qu’il a apporté au nouveau président… En effet, l’édile béarnais considère qu’il a fait élire Macron… Il attendait donc un peu plus de reconnaissance !

&feature=youtu.be

Mais après la réunion dévoilant les 428 circonscriptions déjà octroyées par la commission de la République en Marche… le Modem n’a récupéré que 35 candidats… Un beau pied de nez. En plus de la sous-représentation de son parti, Bayrou se plaint d’assister à une opération recyclage du Parti Socialiste. Pour lui, beaucoup trop de candidats viennent de la rue de Solférino et sont des repoussoirs pour les électeurs. Du côté d’En Marche, une note à la destination des candidats investis demande de ne pas commenter la querelle. Richard Ferrand, le secrétaire général, a de son côté déclaré qu’il n’y avait pas d’accord avec le parti centriste et que la commission se contentait de choisir les meilleurs… Echec et mat.

Autre ténor de la politique bien froissé dans l’opération… Manuel Valls… Alors que l’ancien Premier Ministre avait déclaré qu’i


related_posts('no_sidebar');?>
preloader