tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Le Journal Journal du vendredi 23 juin 2017 : Le gouvernement, nouveau produit de...

Journal du vendredi 23 juin 2017 : Le gouvernement, nouveau produit de Macron

Émission du

Titre : Cap sur l’Assemblée/Le gouvernement, nouveau produit de Macron –  Union Européenne / Le Brexit aura-t-il lieu ? – Sport / La dictature olympique – Territoires / Les communes, le couteau sous la gorge – Économie / Uber : Adieu patron

https://www.youtube.com/watch?v=MFS6ITf84YU

Cap sur l’Assemblée / Le gouvernement, nouveau produit de Macron

Chasser le naturel, il revient au galop ! Après une ascension fulgurante à grand renfort de l’algorithme et d’études marketing, Emmanuel Macron a conçu son nouveau gouvernement comme son discours… Il colle à la demande et ménage tous les bords.

C’est la photo idéale. 15 hommes, 15 femmes, savamment intercalées pour que la mixité de l’équipe saute aux yeux… C’est la technique Macron. Il faut dire que l’image donnée à travers cette photo résume le procédé. Communication verrouillée, disposition étudiée, rien n’a été laissé au hasard. Tout était tellement codifié que les photographes présents pour immortaliser le moment on fait une petite grève… tant ils étaient empêchés de travailler librement. Seuls trois ou quatre médias étaient autorisés, les autres sont d’abord restés à la porte. Les photographes ont ensuite refusé de prendre des clichés de l’arrivée des ministres, en leur tournant le dos au cri de “En grève”. Une fois autorisés à rentrer dans les jardins de l’Elysée, les photographes ont eu l’ordre de ne pas prendre de photos de l’installation des ministres… ce qui les intéresse le plus. Finalement une fois le cliché officiel terminé, tous ont pris des photos des personnalités qui se dispersaient… provoquant la colère de Sibeth Ndiaye, la responsable de la communication de l’Elysée. Selon les journalistes, la première photo officielle du gouvernement Philippe I avait déjà posé des problèmes du genre… Eh oui, avec Macron, tout est sous contrôle et surtout l’image.

D’un point de vue plus politique, le même principe est adopté. Après le scandale autour des emplois supposés fictifs du Modem… le parti n’a plus la côte. François Bayrou n’a pas su profiter du temps passé place Vendôme pour se faire apprécier… bien au contraire. Le coup de téléphone passé à Radio France pour tenter de dissuader les journalistes de parler des tourments de son parti a sonné le coup de grâce… Le débarquement de François Bayrou et de Marielle de Sarnez, les deux têtes du Modem n’a donc pas déçu les Français, au contraire. Pour autant, Macron sait qu’il ne faut pas être trop radical et rigide. Ainsi, Jacqueline Gourault et Geneviève Darrieussecq, secrétaires d’état, représentent à elles-seules l’image du Modem dans ce gouvernement composé de 30 personnes. Un os à ronger !

Dans cette nouvelle équipe, pas de grosses pointures connues. Le plus célèbre est sans doute Nicolas Hulot… mais il n’est pas un ténor en politique… Changez de visages pour penser printemps… Voilà l’idée ! De même, 7 personnalités sont issues de la droite, 13 de la gauche et 11 n’ont pas d’étiquette politique… Le nouveau gouvernement respecte donc un certain équilibre cohérent avec la tendance macronienne. Pour autant, la gauche juge le nouveau gouvernement trop à droite et la droite trop à gauche… Il a donc fallu rajouter des gages… Dans ce cadre, l’arrivée de Benjamin Griveaux, marcheur de la première heure, comme secrétaire d’état auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire. Il ne sera pas loin non plus du Ministre de l’action et des comptes publics, Gérald Darmanin ! Griveaux servira donc en partie d’oeil de Moscou en surveillant les deux potentiels traîtres qui ont déjà trahi.

L’entrée de deux ministres strictement socialistes à des postes régaliens vise également à calmer les velléités des ailes de la gauche la plus radicales, sans doute pour calmer tout de suite les futures oppositions à la réforme du code du travail.

Les personnalités perçues comme apolitiques sont surtout des technocrates. Apparaissant compétents à leur poste, ces ministres ne vont pas concentrer les critiques. Le signal envoyé est clair : avec Macron, on préfère la compétence que les arrangements entre amis. Pourtant, pour garantir l’idée de travail dans la bonne humeur et l’entente cordiale, rien n’est laissé au hasard non plus. A peine nommés, les ministres sont réquisitionnés pour passer deux jours ensemble pour des séminaires de “team building”… un genre de week-end de cohésion pour commerciaux… Bref, la machine à VRP a bel et bien été lancée.

Entrée remarquée pour l’extrême-gauche à l’Assemblée ! La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon arrive avec ses casseroles. Certains députés ont des relations ambiguës, voire clairement affichées, avec des organisations peu réputées pour leur modération.

1) Union Européenne / Le Brexit aura-t-il lieu ?

Après le vote britannique en faveur du Brexit, les insulaires vont-ils vraiment quitter l’Union Européenne et si oui sous quelle forme ? Le revers du premier ministre conservateur et la pression des autres États membres pourraient bien rebattre les cartes du divorce entre Londres et Bruxelles.

2) Sport / La dictature olympique

Paris court après les Jeux Olympiques 2024. La capitale française multiplie les efforts afin de séduire le Comité International Olympique malgré les risques qu’entrainerait une victoire de la candidature : risque financier et terroriste.

3) Territoires / Les communes, le couteau sous la gorge

Les communes sous la dictature écologique ! Selon un décret du 10 mai dernier, les maires devront réduire de 25% la consommation d’énergie de leurs grands bâtiments. Problèmes : un plan d’action doit être présenté avant le 1er juillet alors que les dotations de l’Etat se réduisent aujourd’hui à peau de chagrin.

4) Économie / Uber : Adieu patron

Uber n’a plus de patron ! Travis Kalanick, le fondateur de la célèbre application a démissionné de son poste mardi 20 juin. Une décision prise après des mois de scandales et de polémiques dûs notamment à un climat dit de “discrimination” dans l’entreprise.

5) L’actualité en bref

Coup de chaud dans les frigos d’un Carrefour City. Dans une vidéo, un journaliste donne l’alerte sur la température anormalement élevée dans les armoires réfrigérées où sont entreposés les produits frais. En effet, les températures affichent entre 15°c et 25°c alors que les denrées doivent être gardées entre 2 et 8°c.

https://www.youtube.com/watch?v=watch?time_continue=245&v=QiyWxYA-cpg

Face à l’ampleur de la polémique, le groupe Carrefour affirme que les frigos étaient en panne depuis la nuit précédant la vidéo, alors que sur les images, un employé avouait que le dysfonctionnement date de la semaine passée. L’enseigne déclare que “le magasin a été fermé dans la matinée” et assure prendre cet incident au sérieux.

***

Tinder s’ouvre aux transgenres. L’application de rencontres rapides s’est associée avec le lobby LGBT afin de proposer aux utilisateurs une quarantaine de possibilités pour définir leur “genre”.  Il n’est donc plus uniquement question d’hommes ou de femmes mais de Queer, d’agenre ou non binaire. La vigilance est désormais de rigueur pour les utilisateurs afin d’éviter les mauvaises surprises lors des rencontres.

***

Revirement de politique migratoire à la mairie de Rome. Virginia Raggi, maire de la Capitale italienne a déclaré jeudi dernier que “la capacité d’accueil de Rome est terminée”. Un point de vue qui diffère de celui qu’elle présentait début décembre, saluant les rôles importants de Rome et Barcelone dans l’accueil des réfugiés. Cette volte-face est due aux résultats médiocres du Mouvement 5 étoiles au premier tour des élections municipales. Comme nous l’évoquions dans notre journal de jeudi, ce revirement pourrait être un premier pas vers de possibles alliances avec les nationalistes de la Ligue du Nord en vue de l’élection générale pour le renouvellement des deux chambres en 2018.

***

Vivre en Européen ! C’est le titre de la dernière vidéo produite par l’Institut Iliade pour la longue mémoire européenne. Cofondateur de l’Institut, Jean-Yves Le Gallou nous en dit plus sur le thème de cette dernière réalisation.

https://www.youtube.com/watch?v=TWObGZ9pMw4

 


related_posts('no_sidebar');?>
preloader