tvlibertés : nous c'est vous
Accueil Le Journal Journal du jeudi 8 juin 2017 – Farid Ikken : un terroriste...

Journal du jeudi 8 juin 2017 – Farid Ikken : un terroriste loin de tout soupçon

Émission du

Les titres : Terrorisme / Farid Ikken : un terroriste loin de tout soupçon – Santé / Le Sénat ne se laisse pas enfumer – Royaume-Uni / Des législatives post-attentat à risque – International / L’Iran nouvelle cible de l’EI

https://youtu.be/qMefOkLJFzw

Cap sur l’Assemblée

Emmanuel Macron poursuit son opération séduction. A 4 jours du premier tour des élections législatives, le président donne des gages à tout le monde pour s’assurer une majorité à l’assemblée… Une manoeuvre qui semble fonctionner.

Et un autre domaine où Emmanuel Macron a toujours cultivé l’ambiguïté, les questions sociétales. Prétendument opposé à la GPA, le président veut toutefois reconnaître les enfants conçus par cette méthode à l’étranger… Un véritable cheval de Troie défendu par un président défenseur d’un modèle familial déboussolé… Face à cela, la Manif pour Tous et les militants pro-familles ne comptent pas rester muets.

1) Terrorisme / Farid Ikken: un terroriste loin de tout soupçon

Farid Ikken, un terroriste pas-complètement- comme les autres ! Placé en garde à vue après avoir agressé un policier sur le parvis de Notre-Dame, l’individu de 40 ans semble bien loin du profil du terroriste islamiste habituel.

Les apparences sont souvent trompeuses ! Le profil de l’auteur de l’attaque terroriste perpétrée mardi sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame aussi appelé place Jean-Paul II, soulève de nombreuses interrogations.

Comme toujours, l’individu est présenté comme sans histoire, propre sur lui et même… proche de son directeur de thèse. Farid Ikken n’aurait rien d’un terroriste islamiste selon les dires des autorités publiques. Doctorant de 40 ans en science de l’information et diplômé de master en journalisme, le terroriste avait effectué quelques piges aux journaux de gauche Rue89 et l’Obs, il avait aussi intégré la rédaction d’un média algérien en 2012.

Malgré les faits irréfutables, les témoignages recueillis après l’agression font, comme bien  souvent, l’éloge du personnage. L’étudiant algérien inscrit en thèse à l’université de Lorraine avait suivi le professeur Arnaud Mercier. Ce dernier parle d’un individu « doux comme un agneau », « trilingue » et « aux antipodes » de la propagande de l’Etat Islamique.

Un étudiant algérien, âgé tout de même de 40 ans, ancien journaliste récompensé par le Prix du Journalisme contre les Discriminations de la Commission Européenne en 2009 pour un texte dénonçant le racisme dont seraient victimes les migrants clandestins, ça ne court en effet pas les rues … sauf sur le parvis de Notre-Dame de Paris.

Pourtant, le caractère terroriste de l’attaque au marteau ne fait plus aucun doute. Si le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, parle d’un acte isolé et d’un individu n’ayant jamais montré de signe de radicalisation, les preuves sont irréfutables : une revendication orale lors de son attaque  » C’est pour la Syrie », une autre lors de son interpellation  » je suis un soldat du califat » et enfin  » une vidéo d’allégeance à l’Etat Islamique retrouvée lors de la perquisition à son domicile de Cergy Pontoise.

Tant d’éléments qui laissent pourtant les enquêteurs perplexes. Retraçant son parcours pour tenter de comprendre son passage à l’acte, ils s’at


related_posts('no_sidebar');?>
preloader
TVL

GRATUIT
VOIR