Vers une fusion entre Daech et al-Qaïda ?

362

Le renseignement russe émet la possibilité d’une « fusion » entre Daech et al-Qaïda.

Les services de renseignement russe estiment que les deux organisations terroristes pourraient mettre en commun leurs moyens humains et techniques dans un avenir proche. a précisé le directeur du Service fédéral de sécurité (FSB), Alexandre Bortnikov.

«Nous estimons que la probable fusion des ressources des organisations terroristes internationales al-Qaïda et Daech sera un événement extrêmement grave et aura de lourdes conséquences. Nous avons des indices d’un possible rapprochement», a-t-il déclaré mercredi dernier durant la 17e réunion des chefs des services spéciaux, des agences de sécurité et des forces de l’ordre des pays étrangers — partenaires du FSB russe.

Marché illégal d’armes et services de recrutement

Les deux organisations utiliseraient des sources et des canaux communs pour accéder à des ressources matérielles, techniques et financières, principalement via des marchés illicites d’armes et par des filières de recrutement. Il semble donc nécessaire pour M. Bortnikov de surveiller de près l’évolution des processus en cours afin d’éviter une éventuelle fusion de ces structures. Le secrétaire du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, Nikolaï Patrouchev, a ajouté que les terroristes s’orientaient vers un modèle de réseau se basant sur des branches régionales ce qui « pourrait pousser les dirigeants de Daech à s’allier avec al-Qaïda« . Il avertit également qu’une telle fusion entraînerait un meilleur contrôle de leurs activités dans leurs districts régionaux et celles de leurs structures affiliées.

Source : Sputnik