V. Pécresse (LR) sur les fichés S

507

Valérie Pécresse, présidente LR de la région Ile-de-France, invitée sur Europe 1, pense que les fichés S pour radicalisation doivent être mis « hors d’état de nuire ». Pour elle, il faut que le code pénal s’adapte, qu’on expulse les fichés S étrangers afin de se concentrer sur les radicalisés fraçais et  « que les détenus étrangers qui sont dans les prisons françaises puissent purger leur peine dans leur pays d’origine ».