Une vague de licenciement chez Scopelec, sous-traitant du groupe Orange

662

Un sous-traitant du groupe Orange annonce plusieurs centaines de licenciements. 

Mercredi 6 juillet, Scopelec a annoncé un plan de sauvegarde prévoyant le licenciement de « plusieurs centaines de ses salariés ». Ce sous-traitant d’Orange assurait la pose de la fibre optique et l’entretien du réseau cuivre. Ce contrat est arrivé à son terme fin mars. Il représentait 40% de son chiffre d’affaires, estimé à 475 millions d’euros en 2021. Informée mi-novembre de la perte du contrat, Scopelec déplore n’avoir eu aucun signe avant-coureur de la part de son client quant à cette rupture et affirme ne pas avoir eu le temps de s’y préparer. L’entreprise a également annoncé le départ « dans les prochains mois » de son président du directoire, Thomas Foppiani.