Une salle de prière musulmane fermée

458

La préfecture du Nord a décidé de fermer une salle de prière musulmane à Hautmont (Maubeuge) pendant six mois pour « apologie du terrorisme ».

Le préfet du Nord Michel Lalande affirme que les idées et activités de la salle As-Sunnah « provoquent à la violence, à la haine et à la discrimination et font l’apologie d’actes de terrorisme ». La salle était sous surveillance depuis août 2017.