Une nouvelle enquête antiterroriste ouverte contre la compagne d’Amedy Coulibaly (Vidéo)

434

Considérée comme morte, Hayat Boumedienne, l’épouse de celui qui a conduit l’attaque de l’Hyper Cacher en janvier 2015 à Paris, serait bel et bien vivante quelque part dans la zone irako-syrienne, d’après le témoignage d’une djihadiste présumée revenant de cette région, qui affirme avoir croisé Boumeddiene en octobre 2019. 

Celle-ci a rapporté que la compagne du terroriste de l’Hyper Casher était en vie en octobre 2019 et qu’elle se serait échappée du camp d’Al-Hol, où elles étaient toutes les deux retenues. Hayat Boumedienne avait rejoint la zone irako-syrienne quelques jours avant les attaques de janvier 2015. Cette nouvelle enquête a été ouverte fin avril pour association de malfaiteurs terroristes criminelle. Déjà renvoyée aux assises pour les attentats de Charlie Hebdo, le meurtre d’un policier à Montrouge et l’Hyper Cacher, Hayat Boumedienne aurait notamment participé à des escroqueries aux véhicules afin de financer les projets du terroriste.