Une loi contre Waze et Coyote

241
Un projet de loi serait en préparation afin que les applications d'aide à la conduite ne puissent plus signaler la présence des forces de l'ordre. Selon Le Parisien, Le gouvernement à l'intention de mettre un terme aux signalements des automobilistes de la présence des forces de l'ordre sur les applications d'aide à la conduite comme Waze ou Coyote. Cette loi vise à conserver l'effet de surprise des opérations antiterroristes, de recherche de malfaiteurs, de contrôle d'alcoolémie ou de stupéfiants. Le projet de loin serait actuellement entre les mains du Conseil d’État et devrait être présenté au Conseil des Ministres en décembre.