Une information judiciaire ouverte contre le patron du CNC Dominique Boutonnat pour agression sexuelle et tentative de viol

301

A l’issue de sa garde à vue pour une suspicion d’agression sexuelle et tentative de viol sur son filleul, le patron du cinéma français Dominique Boutonnat a été déféré jeudi au parquet et présenté à un juge d’instruction. Une information judiciaire a été ouverte pour agression sexuelle et tentative de viol.

La plainte, déposée le 7 octobre par le filleul de 22 ans du président du Centre national du cinéma (CNC), vise des faits datant d’août 2020 lors de vacances en Grèce, selon le parquet, qui a requis son placement sous contrôle judiciaire.

De son côté, M. Boutonnat « contest[ait] avoir commis quelque infraction que ce soit » et était « tout à fait serein sur l’issue de cette procédure », précise son avocat.

Le Monde