Un sondage révèle qu’Emmanuel Macron inspire principalement de la “colère”, du “dégoût” et du “désespoir” aux Français