Un policier en civil passé à tabac dans le Val d’Oise

2134

Les forces de l’ordre, avec ou sans uniforme, sont la cible au quotidien de la haine et de la violence de certaines populations. Mardi 2 novembre, un policier, hors service et en civil, a été roué de coups par quatre individus. Les faits se sont déroulés en fin de soirée sur la ligne H du Transilien reliant Paris à Persan-Beaumont (Val-d’Oise). La victime, âgée de 26 ans, est fonctionnaire au sein de la brigade des réseaux franciliens (BRF). Il venait de quitter son service à la gare du Nord à Paris. Quatre individus l’ont reconnu. Ils l’ont roué de coups et ont essayé de prendre ses affaires en le traitant de « sale flic de merde ». Fracture du nez, hématomes au visage, le fonctionnaire de police a déposé plainte au commissariat d’Ermont pour violences volontaires aggravées.