Un médecin qui se rendait au travail verbalisé pour non-respect du confinement

532

À Nice, un médecin généraliste a écopé d’une amende pour non-respect du confinement. Les policiers ayant effectué le contrôle ont exigé une attestation employeur mais le soignant concerné était indépendant et n’en avait pas.

Des policiers niçois ont infligé une amende de 135 euros à un médecin généraliste, relate Nice-Matin. Les faits remontent au 17 novembre, lorsque le soignant était en route pour son cabinet.
«J’ai montré mon attestation, mais l’agent m’a répondu qu’il me fallait une attestation employeur. Or, je n’ai pas d’employeur puisque j’exerce une profession libérale. Tous mes papiers étaient bien sûr en règle», a précisé auprès du quotidien le médecin.
(…) Sputnik