Un maire français se dresse contre les anglicismes dans sa commune

208

Mickaël Vallet (PS), maire de Marennes-Hiers-Brouage (Charente-Maritime), a banni un camion promotionnel de la société Orange pour son nom anglicisé «Orange truck». Alors que la 10e édition du festival Les cultures francophones débute dans la commune, Le maire a jugé cet anglicisme insupportable et a décidé de fermer les routes de sa commune au camion d’Orange. Selon lui, «les anglicismes sont une agression contre les citoyens». «Le sujet n’est pas d’être rétrograde. Je ne suis pas opposé à la langue anglaise, mais quand on utilise des mots en anglais alors qu’ils existent parfaitement dans la langue française, ce n’est pas normal».

Ce n’est pas la première fois que le maire s’en prend aux anglicismes dans les grandes entreprises françaises. En septembre, Il avait dénoncé la Poste pour le nom choisi pour son service bancaire, Ma French Bank.

Sputnik