Un lycéen sur deux favorable au port de signes religieux ostensibles dans les lycées publics

317
Un sondage de l’Ifop pour la Licra révèle que plus d’un lycéen sur deux (52 %) se dit favorable au port de signes religieux ostensibles dans les lycées publics, deux fois plus que dans l’ensemble de la population (25 %).

En savoir plus sur RT France