Un local LREM dégradé à la masse !

399

Une permanence de la député La République En Marche de l’Eure Claire O’Petit à été attaquée à coups de masse jeudi. Une enquête a été ouverte pour dégradation volontaire.

Menaces de mort

« Cela fait plusieurs jours que je suis avertie par les services de police de menaces qui pèsent sur mes deux permanences dans le département », déclare l’élue, en précisant que la surveillance « avait été renforcée » autour de son domicile et de ses permanences.