Un émir autoproclamé de l’Etat Islamique devant les assises

460

Le djihadiste d’origine française Tyler Villus est jugé depuis ce jeudi par la cour d’assise spéciale de Paris pour des crimes commis en Syrie entre 2013 et 2015. Interpellé le 2 juillet 2015 à l’aéroport d’Istanbul alors qu’il tentait de se rendre à Prague, en République Tchèque, avec le passeport d’un Suédois, le terroriste originaire de Troyes dans l’Aube comparaît pour des crimes commis en Syrie et direction d’un groupement terroriste. Il a reconnu avoir été en contact avec Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des tueries du Bataclan et des terrasses parisiennes du 13 Novembre 2015, mais a nié tout projet d’attaque en Europe. Le procès se tient jusqu’au 3 juillet et Tyler Vilus, premier djihadiste d’origine française à comparaître devant les assises, encourt la prison à perpétuité.