Un élu LFI rallie le Rassemblement National : Marine Le Pen affirme qu’«il y en aura d’autres»

338

Andréa Kotarac, 30 ans et conseiller régional LFI d’Auvergne-Rhône-Alpes, a appelé mardi à voter RN et annoncé qu’il quittait le parti de Jean-Luc mélenchon, La France Insoumise, afin de faire baisser le score de LREM à tout prix aux prochaines élections.

Marine Le Pen se réjouit

Invitée de France 2 ce mercredi matin, la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a réagi au ralliement de M. Kotarac au RN : « Il y en aura d’autres, a-t-elle assuré, car on est en pleine reconstruction de la vie politique, je m’attends à ce que ceux qui soutiennent la nation nous rejoignent ».

Mme Le Pen n’est pas étonnée et estime qu’une « partie » des électeurs du parti de Jean-Luc Mélenchon « sont des souverainistes ». « Or, la direction de la France insoumise a abandonné ce souverainisme, a-t-elle poursuivi. Ils veulent la disparition des nations et notamment des frontières. Ce clivage mondialistes-nationaux traverse la France insoumise ».

A. Kotarac appelle à voter pour « la seule liste souverainiste »

« J’appelle à voter pour la seule liste finalement souverainiste qui met en avant l’indépendance de la France et qui est la mieux à même pour faire barrage à Emmanuel Macron », a expliqué l’ancien député de J.-L. Mélenchon sur BFMTV.

Le Parisien