Un an après le début des Gilets jaunes, un premier bilan de la réponse pénale apportée aux manifestations fait état de 10.000 gardes à vue et 3.100 condamnations

143

Alors que le mouvement des Gilets jaune fêtera son premier anniversaire la semaine prochaine, le journal Le Monde dresse un premier bilan chiffré de la réponse pénale apportée aux manifestations qui se sont déroulées au cours de l’année écoulée. S’il ne s’agit pour l’instant que d’un bilan provisoire allant de la première manifestation des « gilets jaunes », le 17 novembre 2018, jusqu’au 30 juin, les chiffres recueillis démontrent une réponse pénale sans précédent.

10.000 gardes à vue

En effet, durant la période mentionnée et étalée sur huit mois, plus de plus de 10.000 gardes à vue ont été recensées dans toute la France, 3.100 condamnations ont été prononcées, parmi lesquelles environ 400 ont donné lieu à des peines de prison ferme avec mandat de dépôt. Une première pour un mouvement social.

Source : le monde

Plus de 4400 blessés

Lors des rassemblements de Gilets jaunes, le plus souvent non déclarés, plusieurs milliers de personnes sont ont été blessées, aussi bien du côté des manifestants que des forces de l’ordre. Un bilan du 4 octobre 2019 fait état de 4439 blessés et 11 morts depuis le début de la mobilisation.