Trotski, bourreau et inventeur des camps de concentration soviétiques, référence du préfet de Police Didier Lallement ?

2056

BI – Didier Lallement est un personnage très particulier de la vie publique française, mais le contenu de ses vœux a choqué encore plus à cause d’une référence à Léon Trotski, figure de la Révolution russe de 1917 et fondateur de l’Armée rouge.

Le préfet de police de Paris Didier Lallement – déjà tristement médiatique en raison de sa répression féroce vis à vis des manifestations sociales parisiennes depuis 2019 –  a cru bon de souhaité en citant dans sa carte de vœux officielle Léon Trotsky, figure de la Révolution russe de 1917 et fondateur de l’Armée rouge…mais aussi inventeur du premier camp de concentration soviétique et responsable de dizaines de milliers de mort à la suite d’arrestations et d’exécutions durant la Révolution russe.

(…) Lire la suite sur Breizh Info