Theresa May court après le temps

369

Après avoir subi deux revers consécutifs concernant l’accord de divorce négocié avec l’union européenne, le premier ministre britannique persiste et une motion gouvernementale proposant un léger report du Brexit a été débattue ce jeudi à la Chambre des communes. La sortie de l’union européenne pourrait finalement être repoussée au 30 juin si les députés approuvent l’accord d’ici le 20 mars. En cas de nouveau rejet, le report devra aller au-delà du 30 juin et impliquera que le pays organise des élections pour le parlement européen en mai prochain.