Tests Covid-19 : l’Académie de médecine prévient que les écouvillons qui servent à réaliser les tests nasopharyngés PCR ou antigéniques peuvent provoquer «des brèches de l’étage antérieur de la base du crâne associées à un risque de méningite»

4905

RT – L’Académie rapport que les écouvillons qui servent à réaliser les tests nasopharyngés PCR ou antigéniques peuvent provoquer «des brèches de l’étage antérieur de la base du crâne associées à un risque de méningite».

L’épidémie de Covid-19 a notamment eu pour conséquence l’envolée du nombre de prélèvements nasopharyngés mais cette méthode n’est «pas sans risque» et peut être à l’origine de méningites, a averti le 8 avril l’Académie de médecine. Une annonce faite à quelques jours de l’arrivée en pharmacie des «autotests», qui ne nécessitent toutefois pas de prélever aussi profondément dans les cavités nasales.

(…) RT