Taux de mortalité de 10% en réanimation: l’Etat aurait-il menti ?

1868

Alors que le gouvernement a évoqué un taux de mortalité des malades du coronavirus en réanimation de 10%, il pourrait en fait se situer entre 30 et 40%, d’après une étude du Réseau européen de recherche en ventilation artificielle (REVA) que Le Monde a pu consulter.

VA – « Vendredi 17 avril, (…) le directeur général de la santé Jérôme Salomon indiquait pour la première fois le taux de mortalité des patients malades du Covid-19 en réanimation. Le haut-fonctionnaire évoquait le chiffre, plutôt bas, de 10%. Or, d’après une étude du Réseau européen de recherche en ventilation artificielle (REVA) que Le Monde a pu consulter, cette proportion pourrait en fait être largement sous-estimé, se rapprochant de l’ordre de 30 à 40% (…)

« 40 à 60% de décès » dans certains hôpitaux

« Nous nous dirigeons vers une mortalité qui sera très vraisemblablement entre 30 et 40%. C’est un chiffre énorme », confie au Monde Matthieu Schmidt, coordinateur du REVA et médecin réanimateur à la Pitié-Salpêtrière. « On n’a jamais vu de tels taux de mortalité. Avec le H1N1, même avec les formes les plus graves, on était à 25% », ajoute-t-il. Contactés par le quotidien, plusieurs médecins en réanimation confirent les estimations du REVA. « A Bicêtre, on est sur une fourchette large de 40 à 60% de décès », témoigne le docteur Tai Pham, médecin réanimateur à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). « A Garches, on a un taux de 37% de décès Covid en réa », abonde Djillali Annane, chef du service de réanimation à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine). »

Source : Valeurs actuelles