Tariq Ramadan sort de prison

404

La cour d’appel de Paris a ordonné la libération de Tariq Ramadan assortie d’un contrôle judiciaire ce jeudi 15 novembre, annonce son avocat sur Twitter.

L’islamologue Suisse de 56 ans était incarcéré depuis sa mise en examen le 2 février dernier pour des accusations de viol qu’il conteste.

300.000 de caution

La libération de Tariq Ramadan est soumise au règlement préalable d’une caution de 300.000 euros et assortie d’une interdiction de quitter le territoire et de rentrer en contact avec les plaignantes. Ce dernier devra également pointer au commissariat une fois par semaine.