Tariq Ramadan et les jeunes filles

739

Selon un rapport demandé par le Conseil d’État suisse, Tariq Ramadan a bien eu des relations sexuelles avec certaines de ses élèves, âgées de 15 à 18 ans. Martine Brunschwig Graf, ministre de l’Instruction publique à l’époque, a reconnu avoir menti à la presse en évoquant de « simples rumeurs ». Le texte précise que Tariq Ramadan « aurait tenté de séduire sans succès l’une de ses élèves âgée de 14 ans et serait parvenu à entretenir des relations sexuelles avec les trois autres élèves âgées de 15 à 18 ans ».

Les Observateurs