Tariq Ramadan : les mises en examen pour viol maintenues !

706

La cour d’appel de Paris a rejeté ce jeudi la demande de levée des mises en examen pour viol  de l’islamologue suisse Tariq Ramadan.

L’intellectuel musulman est mis en examen depuis le mois de février 2018 pour deux viols, dont un sur une personne vulnérable. Sorti de prison en novembre 2018 après dix mois de détention provisoire, il persiste toujours à nier les faits.

Le Figaro