Sylvie Goulard (LREM) entendue par la police judiciaire dans l’affaire des emplois fictifs au MoDem

582

Mardi 10 septembre, peu avant sa nomination à la Commission européenne, Sylvie Goulard a été entendue par les policiers l’Office central de Lutte contre les Infractions financières et fiscales (OCLCIFF) à Nanterre, dans le cadre de l’enquête sur des soupçons d’emplois fictifs des assistants parlementaires d’eurodéputés MoDem. Pour rappel, S. Goulard avait été forcée de quitter son poste de ministre des Armées un mois après sa nomination en 2017, à cause de cette affaire qui a également provoqué le départ des centristes François Bayrou et Marielle de Sarnez. L’ancien député européen a déjà remboursé 45 000 euros au Parlement européen, selon Le Point. Une information par ailleurs confirmée par l’entourage de Sylvie Goulard.

RT