Soirée d’hommage à Georges Bernanos

442

Olivier François et la rédaction d’Éléments rendront hommage à Georges Bernanos, à l’occasion de la sortie de ses essais en « Bouquins », aux éditions Robert Laffont. Présentation de Romain Debluë, lecture de textes par Henry Le Bal et rencontre autour d’un verre, de 18 h à 20 h à la Nouvelle Librairie.

Quiconque a une âme, croyant ou incroyant, n’a pu ouvrir un livre de Georges Bernanos (1888-1948) sans y trouver une colère familière, en butte à l’incessant piaillement des « imbéciles », toutes espèces confondues, grand leitmotiv des essais ou pamphlets aujourd’hui réédités. Comme Péguy avant lui, Bernanos gueulait la vérité pour ne pas se faire complice des menteurs et des faussaires. Il s’est ainsi aliéné son camp, sans jamais rejoindre le camp d’en face. Trop irréductible. Trop libre. Trop français, aurait-il dit. Le célébrer aujourd’hui, c’est rappeler à chacun d’entre nous qu’on n’est pas mort.