Sale temps pour Boeing

383

Une semaine après le crash d’un Boeing 737 MAX 8 qui s’est écrasé en Ethiopie faisant 157 morts, les données des boîtes noires ont mis en évidence des «similarités claires » avec le crash, en octobre, d’un appareil du même type au large de l’Indonésie. Comme dans le cas de la compagnie indonésienne Lion Air, la chute du Boeing d’Ethiopian Airlines a eu lieu peu de temps après le décollage. Les deux appareils ont connu des montées et des descentes irrégulières juste après avoir décollé. Deux accidents similaires en moins de cinq mois pour le Boeing 737 Max 8 qui est désormais cloué au sol dans de nombreux pays dont les Etats-Unis. Dimanche, le PDG de Boeing, Dennis Muilenburg, a annoncé que l’avionneur américain était sur le point de finaliser le développement d’un correctif du logiciel anti-décrochage.