Royaume-Uni : des policiers interrompent une cérémonie du Vendredi saint au motif que les règles sanitaires ne sont pas appliquées et demandent aux fidèles de quitter les lieux (Vidéo)

2298

Deux policiers britanniques ont interrompu la cérémonie du Vendredi saint qui se déroulait le 2 avril dans une église catholique polonaise à Balham, au sud de Londres, au motif qu’elle enfreignait les restrictions liées à l’épidémie de Covid-19, limitant la taille des congrégations, rapportent l’agence Reuters et The Guardian. Les officiers ont demandé aux fidèles de quitter les lieux en plein service.

Une vidéo publiée sur internet montre les deux policiers entrant dans le lieu saint en plein service, l’un d’eux expliquant que «ce rassemblement est malheureusement illégal en vertu des lois sur le coronavirus actuellement en vigueur». «Vous n’êtes pas autorisé à rencontrer autant de personnes», ajoute l’officier, en rappelant que les fidèles qui ne respecteraient pas l’obligation de rentrer chez eux pourraient être condamnés à une amende de 200 livres (235 euros) ou arrêtés.

RT