Glyphosate: Bayer s’en sort bien

407

Mercredi, le groupe allemand de chimie et pharmacie Bayer a annoncé un accord d’indemnisation d’environ 10 milliards de dollars avec des plaignants américains. Ces derniers accusent le Roundup, un pesticide à base de glyphosate commercialisé par la filiale Monsanto, d’être à l’origine du cancer dont ils souffrent. Cet accord devrait mettre fin à environ 75 % des litiges impliquant le Roundup, qui concernent environ 125 000 plaintes au total. Si l’indemnisation peut paraître faramineuse, en réalité, chaque plaignant devrait percevoir 80 000 dollars. Une goutte d’eau comparée aux dernières condamnations de Monsanto. En 2019, le groupe avait, dans un premier temps, été condamné à verser 2 milliards d’euros à un couple avant de voir la peine réduite à 87 millions de dollars.