Restaurants clandestins : BFMTV se prend à nouveau les pieds dans le plat

493

Un article du 3 mars publié par le journal Le Canard Enchaîné mettait BFMTV dans l’embarras : le journal révélait en effet que des journalistes, accompagnés de consultants santé de la chaîne d’info en continu, avaient été surpris par la police dans un restaurant clandestin. Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFMTV depuis 2019, déclarait alors sur Twitter dès le lendemain “qu’aucun journaliste ni consultant de BFMTV n’a été arrêté dans un restaurant clandestin à Paris fin février”.

Mais aujourd’hui, “Le Canard” se livre à de nouvelles révélations : le journal explique avoir tenté de joindre Marc-Olivier Fogiel le mardi 9 février au sujet du départ de la présentatrice Ruth Elkrief. Au bout du fil, la chaîne BFMTV explique que le directeur est indisponible car il déjeune actuellement… dans un restaurant clandestin. Si le journal ne révèle pas le nom dudit restaurant,il s’agirait des Trois Présidents, installé à côté de BFMTV et propriété de Patrick Drahi, selon le magazine Capital.

Sans attendre, le Canard contacte le restaurant, où une femme répond et leur passe Marc-Olivier Fogiel, visiblement gêné quand le journaliste déclare que “cela fait plaisir de voir que les restaurants ne sont pas fermés pour tout le monde”.

Si le directeur de BFMTV a affirmé qu’il était en train d’emporter de la nourriture, un avis posté sur TripAdvisor le 11 février (effacé depuis) révèle que “par une curieuse autorisation, ce restaurant est ouvert en cette période du fait d’une clientèle de généraux et de journalistes (BFM, “Libération”…), et c’est bien agréable. Bon repas, servi rapidement dans la véranda, personnel sympathique et clientèle contente d’être là et de profiter de ce moment privilégié.” Le message a été effacé depuis.