Rentrée scolaire : quel scénario pour les élèves ?

2799

Les élèves sont en vacances, mais l’exécutif est déjà concentré sur la rentrée scolaire ! Pour la deuxième année consécutive, les élèves seront soumis à un protocole sanitaire. Ce mercredi 28 juillet sur La Matinale de Franceinfo, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a présenté « quatre scénarios » possibles pour la rentrée.

Les enfants et adolescents de plus de douze ans étant soumis à la vaccination, le ministre a proposé une stratégie de séparation entre les élèves vaccinés et les non-vaccinés : en cas d’un élève testé positif, les élèves vaccinés de sa classe pourront rester en classe, alors que les non-vaccinés « seront évincés et devront suivre l’enseignement à distance ». Ambiance…

La volonté de vacciner massivement est bien le souhait de l’exécutif. En effet, entre 6 000 et 7 000 centres de vaccination ouvriront « dans » ou « à côté » des collèges et lycées partout en France. Afin de convaincre, le ministre de l’Éducation n’a pas hésité à jouer sur la peur, affirmant craindre qu’à la rentrée, ce ne soit pas « le scénario le plus léger qui s’applique ». Dans ce scénario décrit par Jean-Michel Blanquer, les élèves seraient obligés de porter le masque par tous les élèves et partout (salle de classe, cour de récréation, etc). Dans le scénario 1, les élèves de primaire seraient exemptés du port du masque. Les deux premiers scénarios maintiennent tous les cours en présentiel.

En attendant de savoir à quelle sauce ils seront mangés, les élèves et les enseignants n’ont pas d’autre choix que d’attendre fin août, afin de voir l’évolution de l’épidémie. La fin des vacances ne s’annonce pas reposante !