Rentrée scolaire : “J’ai constaté”, la lettre ouverte d’une professeure des écoles au maire de Marseille

427

« J’avais confiance en vous. Puis j’ai constaté »… Dans une lettre ouverte au maire de Marseille, une institutrice écrit son inquiétude après avoir préparé pour ce mardi 12 mai, le retour de ses élèves en classe primaire.

Sa lettre était partagée près de 1000 fois mardi matin, soulevant l’indignation dans les commentaires.

Forcément, à l’heure d’un retour en classe très critiqué par les enseignants et les personnels des écoles, le petit mot de cette enseignante d’une école classée REP+ « dans un quartier dit « prioritaire » » de Marseille, ne passe pas inaperçu sur les réseaux sociaux.