Régis de Castelnau sur le pass sanitaire : « Nous avons une minorité, extrêmement minoritaire, qui est en train d’imposer un carcan liberticide à ce pays »

3930

Régis de Castelnau revient sur le débat à l’Assemblée nationale de jeudi soir sur le passe sanitaire. Pour lui, “il y a une bascule autoritaire et liberticide inquiétante, mais ce n’est pas une dictature“. Pour autant, il dénonce le carcan imposé aux Français.

Boulevard Voltaire